C'est maintenant dans l'Etat de Bahia, au Brésil, et en portugais que le projet s'exporte.

Ana Angélica Dos Santos, professeure de français à l'Université de Bahia, anime le Coletivo de escrita Entre linhas, qui rassemble une quinzaine de personnes.

 

Quelques photos sur Facebook (Collectifs d'écrits AZ).