La fête des membres de ScriptaLinea

Le 10 mai dernier, c'était la fête des mères, en Belgique, au Brésil et ailleurs.

ScriptaLinea l'avait quelque peu oublié. Et avait programmé la fête de ses membres: la rencontre annuelle entre les Collectifs d'écrits ! Quelques irréductibles ont bravé toutes les convenances pour un banquet mémorable !

Après une assemblée générale en bonne et due forme, les représentant-e-s de (presque) tous les Collectifs d'écrits ont cassé la croûte dans la cour de la Bibliothèque d'Ixelles, à Bruxelles.

Bien vite, les Collectifs de Figeac, Barreiras et Entrelinhas se sont joints à la fête... Toutes les photos: par ici !

Chaque Collectif d'écrits représenté en îlot

 

Réflexion, senzatie éstetică, Partage, Se faire entendre
Construction collective, Convivialité, Prendre position, Contact vrai !
Plaisir ! ! !, Ouverture, # deelnemen # verbeelden #veranderen#
Sagapo, Richesse, Sortir du cadre, Etre là !...

Voici une série de notions sorties d'une « tempête de cerveaux » pour rendre la vision collective du projet développé par ScriptaLinea. En commentaire, Erik Claes évoque Hannah Arendt: le pouvoir politique réside dans la capacité des êtres humains d'agir ensemble pour le bien commun. Il souligne aussi l'importance du site Internet : Le site apporte un soutien aux expériences vécues. C'est un espace virtuel public qui rend visible l'écriture.

La vision de ScriptaLinea

C'est le temps de l'écoute et du partage: les onze Collectifs d'écrits, les uns après les autres, sont présentés, à travers les thèmes qu'ils traitent, leurs spécificités, leurs textes, leur temporalité... Un temps où le réseau vibre et résonne !

Un temps qui passe trop vite et que l'on ponctue de soleil, encore !

La conclusion ? On la retrouve sur les lunettes :

Une longue vie à la collectivité et aux Collectifs d'écrits ♥